16/05/2006

Une vie sur ton épaule- archives

A propos de tout ça

Je précise pour toi

Pour toi seulement

Pour toi tendrement

 

L’arc de ton épaule

Qui émerge des draps

Que j’embrasse et je frôle

Lentement du doigt

J’aimerai revoir ça

 

A propos de tout ça

Je précise pour toi

Pour toi uniquement

Pour toi discrètement

 

Si je pleure comme un saule

C’est l’arc de ton épaule

Et le froissé des draps

J’aimerais surtout ça

 

A propos de tout ça

Je précise pour toi

Pour toi bêtement

Pour toi suppliant

 

Dénude ton épaule

Une dernière fois

Que mon doigt tremblant frôle,

Une dernière fois

Dénude ton épaule

 

A propos de tout ça

Je précise pour toi

Pour toi fraîchement

Pour toi sans tourment

Détourne ton épaule

Je vide mes bras

De ce besoin de prendre

Ton corps par ce jour là

Par cette brèche claire

Dans la nuit de mes draps

Le soir peut bien s’étendre

Je ne bougerai pas.

L.V. - printemps 2004

12:41 Écrit par Lucas Violin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.