06/04/2006

Le Questionnaire de Lucas Violin

Quel pseudonyme d’écrivain célèbre ou non auriez-vous, vous aussi, adopté ?

Quelle langue ne parleriez-vous pas ?

Quel est le dernier livre que vous avez délibérément décidé de ne pas terminer ?

Quel est le nom d’auteur que vous citez le plus souvent, sans en avoir lu une ligne ?

Quelle phrase avez-vous relu plusieurs fois, pour le seul plaisir de la répéter ?

Qui êtes-vous dans le revers du monde ?

Pourquoi avez-vous renoncé à une chose chère ?

Comment écrivez-vous « Nietzsche » ?

A quoi compareriez-vous le livre le plus brillant que vous ayez lu ?

Quel est le gout de votre Madeleine, aujourd’hui ?

 

Répondez à ce questionnaire et faites-moi parvenir vos réponses par e-mail via le lien qui se trouve sur ce blog.

14:44 Écrit par Lucas Violin | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

réponse Quel pseudonyme d’écrivain célèbre ou non auriez-vous, vous aussi, adopté ? Lucas

Quelle langue ne parleriez-vous pas ? L'Esperanto

Quel est le dernier livre que vous avez délibérément décidé de ne pas terminer ? Les enfants sauvages

Quel est le nom d’auteur que vous citez le plus souvent, sans en avoir lu une ligne ? Moi

Quelle phrase avez-vous relu plusieurs fois, pour le seul plaisir de la répéter ? Les répliques cinglantes de films d'actions, genre : "t'as pas une gueule de porte bonheur "ou "je mets mes pieds ou je veux et c souvent dans la gueule"

Qui êtes-vous dans le revers du monde ? Si c'est un livre je l'ai pas lu

Pourquoi avez-vous renoncé à une chose chère ? Pour m'économiser

Comment écrivez-vous « Nietzsche » ? Je ne sais pas, c'est difficile d'écrire du Nietzsche

A quoi compareriez-vous le livre le plus brillant que vous ayez lu ? au paradis pardi

Quel est le gout de votre Madeleine, aujourd’hui ? celui d'une glasse du glouton barjot, et proust!!!

Écrit par : Blaise | 08/04/2006

Ses réponses Quel pseudonyme d’écrivain célèbre ou non auriez-vous, vous aussi, adopté ?

-Cela dépend de la raison pour laquelle on le choisirait. le style? la consonance de ses noms? le sexe? son vocabulaire? en fait en disant cela je cherche juste à meubler au lieu de dire que je n'ai aucune idée sur la question et que j'ai lu trop peu de livres à cette heure pour pouvoir choisir.

Quelle langue ne parleriez-vous pas ?

-J'espère ne jamais parler la langue des signes comme seul moyen de communication.

Quel est le dernier livre que vous avez délibérément décidé de ne pas terminer ?

-"La prochaine fois" de marc levy. J'ai du le "lire" pour un travail de groupe en français, heureusement que c'était un travail de groupe.

Quel est le nom d’auteur que vous citez le plus souvent, sans en avoir lu une ligne ?

-Comme disait souvent mon ancêtre Shakespeare, Billy pour les intimes...

Quelle phrase avez-vous relu plusieurs fois, pour le seul plaisir de la répéter ?

-"...nous ne sommes pas sossesseurs de nos enfants. Nous en sommes responsables... Les enfants n'ont pas demandé à venir, ils ne doivent rien à leurs parents; leurs parents leurs doivent tout..." MADO MAURIN
phrase à ne pas dire à une adolescente révoltée qui s'empressera de la répéter à chaque fois que l'on se plaindra de son attitude...

Qui êtes-vous dans le revers du monde ?

-quelqu'un de différent...

Pourquoi avez-vous renoncé à une chose chère ?

-Si c'est en argent: pour règler une dette ou s'acheter plein de petites choses pas chères:p
Si c'est à notre coeur: mieux vaut ne pas y renoncer.

Comment écrivez-vous « Nietzsche » ?

-le dire c'est déjà assez dur nn?

A quoi compareriez-vous le livre le plus brillant que vous ayez lu ?

-au soleil peut-être :p

Quel est le gout de votre Madeleine, aujourd’hui ?

-j'ai pas mangé de madeleine aujourd'hui.
(Zut il faut répondre de manière à ce que l'on soit interressé par ce que je dis... )
la morne madeleine devient souriante accompagnée de confiture de fraise :)

Écrit par : Ma soeur la princesse punk | 10/04/2006

Mes réponses... d'aujourd'hui
Quel pseudonyme d’écrivain célèbre ou non auriez-vous, vous aussi, adopté ?
Je ne choisirais jamais un pseudonyme déjà emprunté… j’ai déjà assez d’idées en magasin.

Quelle langue ne parleriez-vous pas ?
Le japonais, par fainéantise. Le polonais, parce que c’est laid…

Quel est le dernier livre que vous avez délibérément décidé de ne pas terminer ?
Je ne choisis jamais délibérément de ne pas terminer un livre… la vie m’emporte juste ailleurs… et il s’avère que si je ne le termine pas, il ne valait pas le coup que je l’embarque…

Quel est le nom d’auteur que vous citez le plus souvent, sans en avoir lu une ligne ?
Oscar Wilde

Quelle phrase avez-vous relu plusieurs fois, pour le seul plaisir de la répéter ?
«Elle est magnifiquement laide. Elle a le front bas, les yeux d’un gris terne, un gros nez qui pend, une bouche démesurée découvrant une dentition irrégulière… et pourtant dans cette immense laideur réside une beauté des plus puissantes, qui, en quelques minutes, captive et charme l’esprit, au point que l’on finit, comme je l’ai fait, par tomber amoureux d’elle»
Henry James
J'aime me la répèter, elle me rassure…


Qui êtes-vous dans le revers du monde ? Luke Pritchard

Pourquoi avez-vous renoncé à une chose chère ?
Parce qu’elle me semble inaccessible… mais dans mes bons jours, je me place dans le camp de Bettye Lavette et de son «I do not want I haven’t got»

Comment écrivez-vous « Nietzsche » ?
Enfin Nietzsche… après maintes et maintes erreurs et usage à outrance de l’ami Tipex

A quoi compareriez-vous le livre le plus brillant que vous ayez lu ?
Je n’ai pas encore lu de livre brillant… j’attends le tien.

Quel est le goût de votre Madeleine, aujourd’hui ?
Je ne sais pas…

Écrit par : iforgotmyname | 20/05/2006

crayon brisé ... questions :

1- Emily Dickieson
2 - Le polonais par respect pour mon père qui a dû subir cette langue pendant 7 ans
3 - Angot - je l'ai mis à la poubelle
4 - Sacha Guitry
5- "Je suis le mendiant de moi-même ; parfois je me tends la main, mais comme je ne suis pas très généreuse, elle reste vide". (Christian Bobin)
6- une silencieuse
7 - pour m'alléger l'esprit et l'âme si j'en encore une
8 - comme vous
9 - à de la nostalgie, de la crainte, de ne plus retrouver un livre aussi sublime
10 - une paille d'or

Écrit par : Discrète | 20/09/2006

1.tristram shandy
2.je n'en refue aucune à priori.Un grand écrivain écrit toujours dans une langue étrangère.
3.Ulysse de Joyce,désolé je n'y arrive pas
4.Bertolt Brecht:"en démocratie,il y a un moment où c'est le peuple qu'il faudrait dissoudre"
5.les jours où il pleut:"le rire n'est pas le propre de l'homme c'est le propre de la société,l'homme seul ne rit pas,quelquefois il pleure."Léo Ferré.
Les jours où il fait beau:"Hors le soleil,les baisers et les parfums sauvages tout nous paraissait futile."A.Camus dans "Les noces"
6.Un homme sans qualités qui essaie juste de rester debout.
7.Par amour bien sûr mais aussi par intégrité quelquefois par lâcheté.
8.Je sais l'écrire mais est-ce-que je sais vraiment le lire?
9.A un tryptique de Bacon(sensations)
10.Ce serait plutôt une petite musique de Vintreuil:I gotta women en live à los angeles Ray Charles.

Écrit par : alain pineau | 07/06/2010

Les commentaires sont fermés.